Le Prix de l'arrogance cover

Le Prix de l'arrogance

La Société des Explorateurs recrutent un nombre de gros bras pour enquêter sur divers lieux intrigants en Eisen
Une équipe de mercenaires plus ou moins éclairés rejoignent la Société des Explorateurs pour visiter le Château abandonné de Badenbach

Pépin, Askur, Baltazar, Edward et Miroslav atteignent tous la ville de Adel pour y rencontrer Manfred Ott, un érudit qui leur promet quelques faveurs en échange d'une escorte pour la fouille du château des Badenbach. Cette famille noble a connu la faillite suite à la Guerre de la Croix, durant laquelle ses généreuses dépenses pour l'Église ne reçurent aucune compensation. Les lieux sont, semble-t-il, abandonnées depuis belles lurettes et la bibliothèque notoirement bien fournie du château attise la convoitise de la Société des Explorateurs, dont fait partie Manfred Ott. Cette affaire semblant lucrative, un groupe se forme autour de ces cinq inconnus, auxquels se joignent Manfred et ses deux assistantes, Greta et Jana. 

Au deuxième jour à l'aube, l'équipe quitte Adel et voyage sans mal jusqu'à la fin d'après-midi, où la rencontre fortuite avec un camp d'une grosse vingtaine de brigands esclavagistes se mue en un premier affrontement conjoint pour nos protagonistes. Du haut de sa selle, Miroslav harcèle le campement jusqu'à l'arrivée du reste de l'équipe, à l'exception d'Askur qui n'est guère à l'aise à cheval.  Pépin tente d'affronter la cheffe adverse en duel, mais Baltazar lui vole son instant de gloire en interrompant les deux bretteurs à grands coups de pistolets. Edward moissonne les badauds sans coup férir, pendant que Miroslav sème la confusion dans leurs rangs. Tous ensemble, rejoints par Askur qui meurt d'envie d'en découdre, ils parviennent à sauver la dizaine d'otages présents, à abattre les brigands et à mettre au sol leur cheffe. Grièvement blessée, celle-ci confesse : elle prétend travailler pour "la Baronne", à qui elle livre depuis des années ses otages pour dieu-sait quelle raison. Elle explique le modus operandi - livraison dans un cimetière, interactions avec des serviteurs uniquement, etc. Quelques kilomètres de trot plus loin, à la tombée de la nuit, le groupe campe en prévision de la journée de demain.

Les mercenaires traversent la forêt hantée, où un affrontement hardu laisse présager que le reste du voyage sera périlleux
Les mercenaires suivent les traces de leurs visions
Où le groupe parvient à exorciser la Baronne par la raison
Les protagonistes sont chargés de surveiller un membre éminent de l'expédition, qui a cependant mystérieusement disparu
Le groupe prend en charge une momie et son sarcophage maudit et doit rejoindre la ville de Dechênes, prétendument sous quarantaine en raison d'une épidémie
Le groupe recrute les premiers membres de son équipage dans une ville assiégée pour révolte
Le groupe récupère son matériel volé et engage un équipage qualifié en prévision du voyage vers le Nouveau Monde
Calendrier des sessions
premDAT ©Pierre Vanhulst