Les Ignobles de la Croix cover

Les Ignobles de la Croix

Un groupe de Chercheurs de Vérité tente de saboter les déprédations culturelles de leurs anciens camarades
Le groupe vole au secours d'Aurora Eugenio alors que les Ignobles de la Croix poursuivent un nouvel artefact aux Philippines

L'équipe des Chercheurs de Vérité, formée de Calisto, Willy, Maximilien et Klaus, sont des pillards d'un nouvel âge infiltrés chez les Ignobles de la Croix, une corporation sans éthique qui récupère des artefacts pour les vendre au marché noir. Un jour, Klaus reçoit un message de son ancienne collègue Aurora, qui lui demande son aide pour retrouver son épouse, Jayne. Elle a disparu lors de la recherche d'un artefact mythologique philippin appelé le Cœur Tonnerre, lié à Bakunawa et Adlawko. Aurora soupçonne les Ignobles de la Croix d'être impliqués. Au cours de leur enquête, le groupe apprend que Bakunawa est un grand serpent de mer capable de provoquer des éclipses lunaires, et que Bulan, l'incarnation de la dernière lune dans les légendes philippines, est l'amant du défunt Adlawko, un dieu du soleil. Arrivés aux îles de Bitin, les protagonistes sont confrontés par une tempête surnaturelle, de laquelle ils retirent une série d'indices inquétants.

Les Chercheurs de Vérité se scindent en deux groupes, l'un retrouvant les mystérieux Banwaanon et l'autre, enquêtant sur la disparition de Jayne Adlao

Klaus, Willy et Aurora explorent la forêt tropicale pour retrouver le camp de Jayne. Ils rencontrent des crocodiles affamés et doivent escalader des arbres pour se mettre en sécurité. De leur côté, Inoë, Maximilien et Calisto s'aventurent également dans la forêt à la recherche d'Arnel, équipés de matériel pour faciliter leur progression. Ils découvrent des traces de pas qui les mènent à une falaise, où ils décident de bivouaquer. Le lendemain, le premier groupe découvre le campement saccagé de Jayne Adlao. Klaus et Willy tentent de comprendre qui est responsable du saccage et par où les coupables ont bien pu partir. Ils découvrent également un chemin praticable qui semble avoir été utilisé récemment. Enfin, Maximilien et Calisto tombent nez-à-nez avec Kilat, un Banwaanon qui leur propose son aide pour infiltrer le camp des Ignobles de la Croix et libérer Jayne.

Pendant ce temps, les Ignobles de la Croix, dirigés par Keiko Arasaka, cherchent également à retrouver "l'otage" qui a disparu. Ils établissent un camp paramilitaire sur les berges de la forêt et envoient leurs hommes se disperser dans la mangrove pour la retrouver.

 

Les infiltrés obtiennent des informations cruciales au camp des Ignobles de la Croix

Le groupe, guidé par Kilat, arrive au camp des Ignobles de la Croix. Ils y découvrent que Keiko Arasaka dirige les opérations et que le camp abrite environ 100 personnes. Explorant les lieux, ils récupèrent des informations précieuses sur le Tombeau d'Adlawko et libèrent les prisonniers, bien que Jayne demeure introuvable. Lorsque leur présence manque d'être découverte, ils doivent fuir pour éviter le pire, et se réfugient dans la forêt pour analyser les indices recueillis et déterminer l'emplacement du Tombeau d'Adlawko.

Les Chercheurs de Vérité atteignent la Tombe d'Adlawo en dépit de la présence des Ignobles de la Croix, et en découvrent la vérité finale...

Le groupe décide de rejoindre le Tombeau de la Lune Rouge, en suivant les conseils de Bato. Ils remarquent des traces de pas rapides et constatent que le vent a lacéré les faces intérieures des deux piliers marquant l'entrée. Maximilien ressent l'appel d'un artefact bien réel en contrebas. Ils descendent dans la cheminée du volcan et rencontrent un guerrier traditionnel philippin nommé Alaman, qui prétend être membre des Lunes Déchues. Il explique que Diwa, leur leader, les a trahis en emmenant Jayne Adlao avec elle. Lorsque le groupe ouvre le cercueil et saisit l'artefact, une vague de sang s'engouffre dans la cheminée et menace d'engloutir les lieux. Maximilien utilise son propre artefact pour se connecter à l'œil de Bakunawa et découvre son histoire. Les vents portent le groupe en sécurité haut dans le ciel, où ils voient le convoi des Ignobles de la Croix se diriger vers un endroit précis. Ils décident de suivre le convoi dans l'espoir de les prendre de vitesse. Ils découvrent également que Jayne Adlao est nécessaire pour un rituel permettant aux Lunes Déchues de retrouver le ciel et d'y briller comme par le passé. Arnel, le villageois mystérieusement disparu, se prend pour la réincarnation d'Adlawko et entend bien pénétrer le tombeau. Il a manipulé tant les Banwaanon que les autres protagonistes pour atteindre le tombeau. Le groupe atteint ensuite la Tombe de l'Amant Noyé, où ils découvrent un cercueil de bois vermoulu qui héberge les restes squelettiques d'une femme de bonne famille, dont les parures encerclent une belle lame immaculée. Maximilien utilise sa connexion à l'artefact pour découvrir l'histoire de la Lame. Ils découvrent également que les Banwaanon, protecteurs séculaires des lieux, ont été massacrés ou capturés. Ils parviennent à pénétrer dans la Tombe d'Adlawko et découvrent que le Cœur d'Adlawko est un tambour à même de réveiller les locaux endormis lorsque la présence de Bakunawa obscurcit les cieux. Ils utilisent le tambour pour chasser la tempête de l'île et mettre un terme à l'invasion des Enfants de Bakunawa. Les Banwaanons et les Lunes Déchues s'unissent et leurs essences se dispersent dans les cieux, mettant un terme à leur existence mortelle éternelle. Les Chercheurs de Vérité remettent l'artefact aux mains des locaux, puis quittent les Îles Bitins discrètement avec les autres Pillards, préservant leur couverture en vue de futures aventures visant à saboter leur corruption de l'intérieur.

premDAT ©Pierre Vanhulst